Georges Riguet  > Son oeuvre  > Poèmes 

LE BALLON


ART LITTERAIRE

BOURGOGNE, SOL JOYEUX...

CANTILENE RUSTIQUE

CE BEAU TEMPS D'AUTOMNE

CHANSON D'ÉTÉ

CHÈRE SOUVENANCE

CIVILISATION

CYCLAMENS

DOUCES RACINES

IN MEMORIAM...

JE CROIS T'AVOIR TOUJOURS CONNUE

L'ÂME DU MORVAN

LA FORET

LA JOLIE RUE

LE BONHEUR

LE CHEF DE GARE

LE CRAPAUD

LE DOMAINE INCONNU

LE PAYS D'OÙ JE VIENS

LE PAYS NATAL

LE PRINTEMPS QUI S'ÉVEILLE

LES HEURES

LES VIEUX CHEMINS

NOVEMBRE

PAPILLON D'ÉTÉ

PAREIL AU VENT

POUR LES DEFUNTS DE LA PAROISSE

REVE D'ECOLIER

SOIR AU VILLAGE

SUR UN AIR DE VIELLE

Tu bondis comme un cabri,
Mon beau ballon rouge et gris !

Tu t'emballes, tu t'emballes...
Et moi je perds ma sandale.
Te voilà montant dans l'air
Jusqu'au milieu du ciel clair,

Et j'ai peur que tu ne veuilles
Rester niché dans les feuilles.

Mais déjà, sur le sol nu,
Ton pas leste est revenu.

Gare à toi si je t'attrape,
Gare à toi si je te frappe :

Tu n'as pas fini, c'est sûr,
De voyager dans l'azur.

O belle balle élastique,
Apprends-moi ta gymnastique :

Je veux un jour, comme toi,
Pouvoir sauter jusqu'au toit !