Le Prix de poésie  > Années passées  > 2011 : Irène Dubœuf 

De vieilles croix


De vieilles croix, à bras ouverts,
attendent à l'intersection des chemins.
Qui sait ?
Nous pourrions nous croire immortels.

Mais elle veillent
nous guettent
interrogent nos hésitations

et la mort nous talonne
comme un chien
qui nous suit et qu'on ne connaît pas.