Les dernières parutions 

Un concert de voix

Maurice Riguet

Châteauneuf en Auxois
Renée Monamy
Demain est une autre vie
Emmanuel Mère
Gaillardises
Emmanuel Mère
La bonne étoile
Maurice Riguet
La Fille du Mousquetaire
Henri Nicolas
Les minutes de sable
Emmanuel Mère
Ligne de flottaison
Marie-Odile Goudet
Traduction
Maurice Riguet

L'ensemble de ces textes concis, tour à tour descriptifs ou poétiques, nostalgiques ou humoristiques, évoquent la polyphonie de la communication linguistique : échanges, prises de bec, échos du passé, langages mis en scène, réflexions intérieures..., toutes ces paroles ondoyantes qui reflètent les communautés de pensées et les différences individuelles. Le titre est celui de l'une de ces nouvelles, proche du conte (inspiré par une Tunisie interculturelle). Avec la petite musique de l'émotion,l'impressionnisme de ces scènes ordinaires, rapportées dans une écriture aussi ferme qu'élégante, prend du relief en proposant une véritable philosophie humaniste.

Editions L'Harmattan 2011, 138 pages, 13,50 euros


Maurice Riguet possède trois pôles en Bourgogne : Le Creusot où il est né, Dijon où se trouve son domicile et Crêches-sur-Saône dans le sud de la Saône-et-Loire où il a une résidence secondaire d'été.
Ce professeur honoraire de l'Université se livre, dans son tout dernier ouvrage, à un exercice bien sympathique : le plaisir d'écrire et d'être lu. Il parle de tout et de rien, présente quelque chose, note un détail. Le tout avec le sourire.
On assiste ainsi à des discussions au restaurant, ou à un échange de paroles entre les deux occupants d'une voiture sur l'autoroute. Bref, le quotidien, parfois dans sa petitesse.
L'auteur s'amuse à commenter les réflexions d'un groupe de personnes du troisième âge visitant la Bretagne en car. Ou les impressions des passagers d'une croisière sur la côte dalmate. Parfois l'évocation de la campagne côte-d'orienne ou beaujolaise. Ou un mot sur la dame de Salornay.
Ce n'est pas, contrairement à ce que l'on pourrait croire en ouvrant le livre, une suite de nouvelles, mais une suite de tableaux commentés, avec bien souvent quelque ironie.
Le tout dans une forme parfaite, celle d'un homme qui, depuis toujours, se veut au service de la langue française.

Burgonde (Journal de Saône-et-Loire)

 

Secrétariat du Prix : Madame Monique LABAUNE - 17, route de Montcoy - 71670 - Le Breuil