Vos poèmes 

Le merle

Denis Dougé

Big Bang
Thomas Bourgoin
La femme à Jean
Chantal Bonnert
Quel est ce sentiment ?
Monique Roussieau

Vois sous le bosquet courir le merle,
Tête en avant, noir et fuselé, il file :
Pupilles jais cernées de jaune perle,
Sous ses pattes grêles le sol défile.

Tout-à-coup, il s'arrête, net et volontaire,
Scrutant dans la pénombre quelque proie facile ;
Son bec jaune et vif extrait un ver de terre
Qu'il avale promptement d'un mouvement agile.

Lustré et fier sous les traits de soleil,
Le voilà à nouveau, tous sens en éveil,
Qui dévale un talus à travers les brindilles,
Perçant le crépuscule d'un écho de crécelle.

Avare de vol, l'oiseau sentinelle sautille.

 

Secrétariat du Prix : Madame Monique LABAUNE - 17, route de Montcoy - 71670 - Le Breuil