Vos poèmes 

Le merle

Denis Dougé

Big Bang
Thomas Bourgoin
La prison du silence
Jean Moraisin
Le temps me glisse entre les doigts.
Chantal Bonnert

Vois sous le bosquet courir le merle,
Tête en avant, noir et fuselé, il file :
Pupilles jais cernées de jaune perle,
Sous ses pattes grêles le sol défile.

Tout-à-coup, il s'arrête, net et volontaire,
Scrutant dans la pénombre quelque proie facile ;
Son bec jaune et vif extrait un ver de terre
Qu'il avale promptement d'un mouvement agile.

Lustré et fier sous les traits de soleil,
Le voilà à nouveau, tous sens en éveil,
Qui dévale un talus à travers les brindilles,
Perçant le crépuscule d'un écho de crécelle.

Avare de vol, l'oiseau sentinelle sautille.

 

Secrétariat du Prix : Madame Monique LABAUNE - 17, route de Montcoy - 71670 - Le Breuil